Claudia Peill

Temps suspendus… arrêts sur image…

Le travail de Claudia Peill propose un dialogue lyrique et poétique entre photographie et peinture.

Les photographies, fragments prélevés dans ce musée à ciel ouvert que nous offre la ville de Rome, se présentent dans leur coupe violente comme de mystérieux petits morceaux du quotidien exaltés par la juxtaposition d’un monochrome vibrant. La peinture est ici révélatrice d’un monde caché et installe un espace entre bruit et silence, visible et invisible, rapidité et lenteur.

Aucune nostalgie dans le travail de la Peill, mais réélaboration, réappropriation du contexte urbain et sollicitation d’une mémoire visuelle sans cesse renouvelée.

10 mars au 30 avril

0

Leave A Comment

Your email address will not be published.