Sergio Scabar

Sergio Scabar

1946 – 2019

Né à Ronchi dei Legionari, Gorizia en 1946
A vécu et travaillé à Ronchi dei Legionari

OSCURITÀ SILENTE

Temps suspendu, contemplation, silence, le travail si particulier du photographe Sergio Scabar transporte le spectateur dans un monde mystérieux dominé par l’esthétique.

Ses sujets, banals objets du quotidien et héros d’une mise en scène maîtrisée, émergent de l’obscurité et sont transcendés par la subtilité de la lumière et le velouté de la matière. Une sensualité certaine accompagne cette théâtralité retenue.

Eloigné du tumulte médiatique, Scabar, poète discret du minuscule et magicien d’un monde silencieux, sait donner à chaque élément de ses compositions une substance essentielle et unique.

Catherine Tirelli

Les informations

Dès 1964 Sergio Scabar s’intéresse à la photographie.

En 1996 avec le projet «  Teatro delle cose » Scabar commence à utiliser une méthode d’impression alchimique aux sels d’argent  dite « exemplaire unique », mode particulier de travailler basé sur des nuances sombres et denses et traité par l’artiste en chambre noire.

Dès 1970 Scabar commence à exposer; en 2003 il reçoit le prix du CRAF  « Friuli Venezia Giulia Fotografia ».

En 2008 les Edizioni Marte publient « Silenzio di Luce » et en 2010 l’Associazione Culturale Colonos publie « Cidinors »

Sergio Scabar expose régulièrement et est invité à de nombreuses manifestations collectives en Italie et à l’étranger