Ottavio Celestino

Ottavio Celestino
né à Rome le 21 juin 1958
vit et travaille à Rome

PHOTOGRAPHE

Les travaux d’Ottavio Celestino sous-tendus d’une extraordinaire force narrative invitent au voyage contemplatif et à la méditation métaphysique.

Dans la série Radix la réinterprétation des formes naturelles transporte le spectateur dans un espace où nature et culture s’imbriquent. De surcroît, le choix du noir et blanc accroche la lumière et donne une matérialité picturale aux formes qui apparaissent hors du temps… en suspension.

Ottavio Celestino

Radix #1

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 1/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID

Ottavio Celestino

Radix #2

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 2/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID
1/7 Museo Carlo Bilotti (Rende)

Ottavio Celestino

Radix #3

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 2/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID
1/7 Museo Carlo Bilotti (Rende)

Ottavio Celestino

Radix #4

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 2/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID
1/7 Museo Carlo Bilotti (Rende)

Ottavio Celestino

Radix #5

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 2/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID
1/7 Museo Carlo Bilotti (Rende)

Ottavio Celestino

Radix #6

2013, stampa fotografica a getto d’inchiostro su carta baritata
photo credits Ottavio Celestino
tiratura 1/7

p.a. acquistata da Fabrizio SAID

MISURE STAMPA :

Le misure della sola foto stampata potrebbero essere o 46 x 69 cm o 60 x 90 cm.
A questa misura va aggiunta la cornice che dovrebbe occupare 5 cm per lato.

Photographe italien de renom, Ottavio Celestino débutera sa carrière en 1985 comme reporter pour de grandes agences. A côté de cette activité son intérêt pour le monde de la publicité le propulse sur le devant de la scène dans le cadre d’importantes campagnes publicitaires.

Dans son travail artistique l’aspect socio-géographique est fondamental et ses œuvres sont engagées et proposent une réflexion sur la complexe cohabitation entre être humain et nature.

En 2012, il est sélectionné parmi les 200 meilleurs photographes de AD WORLD WIDE à partir de Lüzer’s Arcives et la même année, la Présidence du Conseil des Ministres lui confie le mandat pour le projet «Luoghi della Memoria », consacré aux photographies de monuments et bâtiments d’architecture, projet lié à la célébration du 150e anniversaire de l’unification de l’Italie. Il enseigne à l’ ISFCI, Institut de la photographie et de la communication intégrée à Rome.

0